- Si Gung
                - Si Fu
                - Lignée


                - Histoire
                - Techniques
                - Formes


                - Philosophie
                - Grades
                - Mise au point


                - Infos


                - Tai chi
                - Wudang


                - Danse de lion
                - Le thé


                - Vidéos


                - Stages d'armes
                - Stages de tai chi
                - Calendrier


                - Infos
                - Liens


                - Livres



join us 
             Philosophie

 

     La philosophie du kung-fu est issue des trois grands courants de pensée Chinois : le Taoïsme, le Bouddhisme, et le Confucianisme.

Le but du Kung-fu est bien entendu d'acquérir la capacité de se défendre dans un premier temps, mais sa finalité est de s'élever spirituellement, de renforcer son mental, et d'ouvrir son coeur. Nous recherchons à dompter notre tigre intérieur et donc atteindre la sérénité de l'esprit.

C'est pour cela que les maîtres de l'ancien temps ont retiré du Bouddhisme l'idée de ne commettre aucun acte de violence, de respecter la vie sous toutes ses formes, ainsi que le principe d'impermanence.

Du Taoïsme, l'idée de renoncement à tout profit et honneur, de suivre l'écoulement naturel des choses sans interférer (le non agir WU WEI), du principe interne de cultivation du CHI (énergie vitale) et du respect du corps en générale.

Mais c'est sans nul doute des règles du Confucianisme que provient la plus grande partie de ses règles de conduite et du bon comportement en société.

En effet, l'école de Kung-fu Chinoise ne procède pas par grades ou ceintures mais est plutôt réglée comme une famille où le grand maître a la place du grand père, le maître celle de père, l'élève avancé (premier arrivé) est le grand frère et le dernier arrivé le petit frère. L'enseignement se transmet de maître à disciple, de père en fils. Nous devons donc faire signe de respect comme nous le ferions dans une vraie famille.

L'école de Kung-fu n'est pas un club, mais plutôt une famille, voir un clan; on peut ainsi dire PAK MEI PAI, PAI signifiant le clan. Si tout le monde respecte ce système, l'école tournera correctement.
Confucius n'a t'il pas dit : "Si l'empereur se comporte en empereur, le sujet en sujet, le père en père et le fils en fils, l'état pourra ainsi prospérer". En trois mots, chacun sa place !

Outre se système de cohabitation, le Confucianisme nous a aussi légué les 5 règles de conduite, les WU CHANG qui sont : Humanité, Justice, Politesse, Intelligence et Confiance; auxquelles pour former le MO DUK (vertue martiale) s'est vu ajouté le Courage.

Un proverbe retranscrit bien cette idée : "l'art martial est accompli par la vertu, sans vertu point de véritable boxe".

Afin de se comporter en JUN ZI (homme de bien), nous insufflons à nos élèves le respect du MO DUK, ainsi que des dix règles de conduites du style Pak mei. Le tout constitue ainsi un véritable garde fou et une ligne de conduite indispensable à la détention de ce savoir aussi exceptionnel qu'impitoyable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 Copyright : Association des arts traditionnels chinois       Adresse : 12, boulevard du Canigou, 66240 Saint-Estève       Contact : pakmei@free.fr ; 06.68.46.74.28