- Si Gung
                - Si Fu
                - Lignée


                - Histoire
                - Techniques
                - Formes


                - Philosophie
                - Grades
                - Mise au point


                - Infos


                - Tai chi
                - Wudang


                - Danse de lion
                - Le thé


                - Vidéos


                - Stages d'armes
                - Stages de tai chi
                - Calendrier


                - Infos
                - Liens


                - Livres



join us
             Si Gung
Les maîtres


SI GUNG CHAN YAU MAN :

   

   


     Jonathan Barbary commença la pratique du Fat San Pak Mei Kung-fu sous la direction de Sifu Chan Yau Man
陳幼民.
Celui ci le présenta par la suite au descendant du style Sifu Lao Wei Kei
劉偉基 qui n’est autre que le fils aîné de Sigung Lao Siu Leung 劉少良.

Sifu CHAN YAU MAN est née en 1948 à Foshan, province de Canton. Il débuta l'apprentissage du kung-fu à l'âge de 16 ans,  commençant par l'étude du Choy lay fat, Hong kune, Tang lang et Wing chun.

Il décida de se tourner vers le style Pak Mei aux vues de son indéniable efficacité, suite à sa rencontre avec son futur Sifu, le très efficace LAO SIU LEUNG. Pendant la même période il étudia la Danse de Lion avec un maitre spécialiste en la matière.

Durant la révolution culturelle, il dut, pour pouvoir continuer sa pratique se cacher; allant même jusqu'a guetter à tour de rôle avec ses frères d'armes à la porte de la salle d'entrainement pour prévenir au cas où les soldats débarqueraient. 

Sa renommée allait grandissante à Foshan et on lui proposa le poste de maître entraineur de la danse de lion à " L'Ancestral temple" (zumiao) le plus gros temple de la ville. Temple connu mondialement puisqu'il abrite le mémorial du grand maitre WONG FEI HUNG (héros connu de tous les pratiquants de Kung-fu) mais aussi du maître YIP MAN, qui n'est autre que le maître de BRUCE LEE

Sifu CHAN YAU MAN s'illustra par plusieurs fois, avec son équipe, lors de championnats chinois, asiatiques, ainsi que mondiaux. Il fut invité dans de nombreux pays tels que la France, la Thaïlande et le Japon.

En 1999, il fut invité à Pékin à la Cité Interdite pour exécuter une démonstration au milieu de centaines de lions.

En 2002, il fut invité à l'international Plum Blossom Festival de Nankin.

En 2008 lors des jeux olympiques de Pékin il fut invité à nouveau à la cité interdite pour la cérémonie d’ouverture. 

En ce qui concerne le Pak Mei Kung-fu, il n'enseigna qu'à une trentaine de personnes refusant nombres d'élèves. Le seul non chinois à avoir pu bénéficier de son enseignement est BARBARY JONATHAN.

Sifu CHAN est aujourd'hui toujours entraineur à "l'Ancestral temple" de Foshan et occupe la place de vice président de l'associationJING WU de Foshan.


SI GUNG LAO WEI KEI :

   




    Sifu Lao Wei Kei
 
劉偉基  est né en 1954 à Foshan province de Canton. Fils aînée de Lao Siu Leung, c’est lui qui hérita de tous les secrets  de son père. En Chine, le fils ainé à le devoir de perpétuer la tradition familiale.

Il est le chef actuel du système.

Il ouvrit sa première école tardivement puisque jusqu’à l’âge de 40 ans l’enseignement ne l’intéressait pas. En 2004 il ouvrit sa nouvelle école toujours en fonction aujourd’hui.

N’aimant pas se montrer, honneurs et pouvoirs ne l’intéressent pas. Il n’adhère à aucune association ou fédération malgré les nombreuses sollicitations de ses pairs.

Plutôt que de parler de sa vie, je préfèrerai m’exprimer sur ses incroyables capacités et sa maîtrise du “Kung’’.

Le niveau de Sifu Lau est réellement extraordinaire ; sa vitesse est inégalable, sa formation de corps et l’explosion d’énergie dont il peut faire preuve malgré ses 56 ans est surprenante. Tous les gens l’ayant vu frapper en reste sans voix et tout le monde s’accorde à dire à Foshan, qu’il est le meilleur. 

Son caractère peu commode et son franc parler provoque une certaine crainte des maîtres de sa génération ainsi que de ces élèves. 

La relation spéciale qui le lie à Jonathan Barbary fit qu’il le nomma représentant et chef du système pour l’Europe.

 

 

 

 


SI GUNG TEDDY LAI CHEUN WAH :

 

     Sigung Teddy Lai Cheun Wah est née le 4 juillet 1961 à Hong Kong .

Amoureux des arts martiaux chinois depuis son enfance, il étudia le maximum de styles anciens essayant de cette façon d’avoir l’esprit le plus ouvert possible et une compréhension générale de ces arts.  Il débuta par la pratique du wing chun avec sifu Cheung Kong King (élève de Yip Man) à l’école secondaire Wellington en 1972. Puis, il continua sa formation par le Hung Sing Choy Lee Fut et parallèlement le Hung Gar avec son oncle Sifu Chan Sing Biu à Aberdeen.   Il continua et approfondit l’apprentissage du Hung Gar avec Sifu Chow Wing Tak (élève de Tang Fong, lui-même élève du célèbre Wong Fei Hung).

Déjà maitre de plusieurs styles mais chercheur insatiable, il continua l’apprentissage au cours des dix dernières années des styles Tung Kong Chow Gar  avec Sifu Hang Ng ; mante religieuse du nord,  école des 7 étoiles (Chat Sing Tang Lang)) avec Sifu Yuen Man Kai ;  pour finalement terminer par la mante religieuse du Taiji (Taiji Tang Lang) avec Sifu Alexandre Tsé Wing Ming.

Sigung Teddy Lai Chun Wah est le maitre de Sifu Jonathan Barbary  concernant le travail des armes traditionnelles. Il est certainement un des mieux qualifiés au monde dans la pratique des armes dû à la diversité de ses connaissances tant du nord que du sud, s’élevant au-delà de 250 formes et armes différentes.

 

 

 

 

 


 Copyright : Association des arts traditionnels chinois       Adresse : 12, boulevard du Canigou, 66240 Saint-Estève       Contact : pakmei@free.fr ; 06.68.46.74.28